Essayer avec un prestataire aguerri pas cher dans la saisie informatique et de la télésecrétariat!
Cyberworkers

A propos du télétravail

Le télétravail est le fait d’exercer ou d’organiser un travail à distance. Le développement d’Internet et la vulgarisation de l’outil informatique permettent ainsi d’avoir une relation d’affaires ou d’emploi sans contrainte d’espace (être présent sur le lieu de travail), voire de temps (décalage horaire).

Historique

En 1950, Norbert Wiener, le père de la cybernétique, utilise le concept de télétravail.

Il évoque le cas d’un architecte vivant en Europe qui supervise la construction d’un immeuble aux Etats-Unis. Ceci sans avoir à se déplacer, grâce à l’utilisation de moyens de transmission de données.

En 1965, Lawrence Roberts teste avec Thomas Merrill la première connexion informatique longue distance, entre le Massachusetts et la Californie.

En 1972, Alvin Toffler, dans son livre “le choc du futur”, annonce la migration possible du bureau vers le domicile.

En 1984, Steve Jobs d’Apple Computer, lance le Macintosh, le premier micro-ordinateur personnel avec une interface graphique. Son objectif est clair : rendre l’informatique accessible au plus grand nombre.

En 1989, Tim Berners Lee, met au point le système d’affichage World Wide Web. En 94, le web compte 10.000 serveurs et 10 millions d’utilisateurs.

En 2005, on recense 75 millions de sites web, 1 milliard d’internautes dont 300 millions à leur domicile, l’ensemble avec un taux de croissance annuelle évalué à 15 %.

 

Typologie

Il y a 4 types de “télétravailleurs” :

  • Les prestataires de services : ce sont des freelances et des petites entreprises proposant leurs services, généralement depuis leur domicile.
  • Les télécentres d’externalisation ou prestataires offshore : ce sont des structures sous-traitant certaines fonctions de l’entreprise, comme la relation clients, la saisie de données, le développement informatique. Pour être compétitifs, les télécentres sont délocalisés dans des pays où la main d’œuvre est moins chère.
  • Les salariés : ce sont des cadres employés par une entreprise dont l’organisation leur permet de travailler depuis chez eux. Cependant, il faut noter que les télétravailleurs salariés non cadres exerçant à plein temps depuis chez eux sont rares.
  • Les nomades : ce sont des télétravailleurs salariés, qui pendant leurs déplacements continuent à collaborer avec leur entreprise en accédant ponctuellement à son système d’information à distance.

 

Avantages/inconvénients pour le contracté

Le télétravail, lorsqu’il est totalement intégré, permet de concilier vie privée et vie professionnelle, à votre rythme et selon vos objectifs.

Vous êtes ainsi libérés de certaines contraintes logistiques comme les horaires fixes, les traditionnels embouteillages aux abords des grandes villes et les aléas de la vie dite “moderne”.

Vous gagnez en autonomie. Le télétravail renforce également votre sens des responsabilités et favorise ainsi votre épanouissement personnel.

Par contre, il vous faudra apprendre à travailler en solo et comprendre le fait que le télétravail à domicile est bien un travail.

Vous devez aussi savoir que la charge de travail est importante et que votre succès implique de votre part un engagement fort. En effet, il vous faudra chercher des clients pour décrocher des contrats et en vivre.

 

Avantages/inconvénients pour le contractant

Faire appel à des télétravailleurs est aujourd’hui un atout utilisé par de plus en plus d’entreprises et de professions libérales.

En ne faisant appel à des compétences qu’au cas par cas, vous optimisez votre fonctionnement et vous réduisez vos frais généraux et vos dépenses de près de 30 %.

En effet, vous n’avez plus besoin de salarié, ni de faire appel à de l’intérim ou de vous engager à l’année.

Le télétravail vous donne ainsi accès à des compétences ponctuelles et utiles selon vos activités du moment.

Il existe encore, dans le monde de l’entreprise, certains freins au télétravail. Les entreprises peuvent en effet douter de la qualification des prestataires et ne pas être prêtes à recourir à des compétences externalisées ayant leurs propres contraintes.

Il appartiendra aux prestataires de gagner la confiance des contractants.

 

 

 

Demandez un devis

  • Merci de décrire votre demande en précisant :
    • L'activité de votre entreprise.
    • Le contexte de votre demande.
    • Pourquoi et comment vous souhaitez sous-traiter.
    • A quel moment, nous pouvons vous contacter pour une première estimation.
  • Ce champ n’est utilisé qu’à des fins de validation et devrait rester inchangé.