Vous voulez exister sur internet ?
Prestataires en télétravail depuis 1996 | Bureau Virtuel : inscription et connexion
Cyberworkers

Très haut débit et télétravail

Entretien avec JM Billaut, le gourou français du haut débit sur l’importance de la fibre optique et ses enjeux applicatifs.

Pourquoi militer pour le haut débit ?

Le premier pays au monde, enfin le premier pays en tous cas en Europe, qui décidera d’installer de la fibre optique de façon massive, va probablement acquérir des avantages compétitifs extrêmement importants.

Notamment pour permettre de créer des nouveaux types d’applications auxquelles on ne pense pas aujourd’hui, comme dans le centre de soins à distance, dans l’éducatif, dans le commerce électronique, dans le domaine des agences de banques ou autres visiophonies.

On ne sait pas où l’on va avec la fin du pétrole, si on va inventer des nouveaux moyens de propulsion à base d’énergie renouvelable…

On sera bien content d’avoir un réseau optique pour pouvoir se connecter à sa banque et pouvoir faire du télétravail.

Vous avez travaillé avec la ville de Pau pendant 4 ans comme conseiller, quel est le bilan ?

Le projet Pau Broadband Country qui concerne 14 communes et 155.000 habitants, est une référence en France dans le domaine des solutions fibre optique résidentielle (Ftth) et entreprise (Ftto).

Aujourd’hui, il y a une quarantaine de milliers de prises optiques raccordables installées avec environ 5 000 abonnés aujourd’hui. Reprenant le modèle de Pau Pyrénées, le département du 92 va annoncer une délégation de service public en octobre prochain, avec un budget d’argent public de 70 millions d’euros.

Beaucoup disent « on a déjà 10 ou 20 mégabits avec l’ADSL, pourquoi avoir plus ? »

Alors qu’on pourrait avoir des débits nettement supérieurs à 100 mégabits et symétriques qui ouvrent des portes vers des nouvelles manières de vivre et de travailler. Le gouvernement (voir ma lettre ouverte adressée à Monsieur le Président de la République), pour lancer une véritable stratégie « fibre ». Ceci permettrait de développer des entreprises spécialisées dans la conception de ces nouveaux logiciels et systèmes basés sur la fibre optique. Dès lors la France sera une référence pour les autres pays qui se lanceront dans la fibre et pourra vendre ses technologies (Il y a 6 fois plus d’abonnés fibre en Chine que dans toute l’Europe). On dit qu’au Japon 50% des foyers recevront la fibre et un débit de 1 giga symétrique en 2010.

 

Comment allons nous travailler avec la fibre optique ?

Avec les problèmes climatiques, on ne pourra plus utiliser les voitures comme on les utilise aujourd’hui, donc il faudra bien que l’on reste chez soi ou à côté de chez soi. Le télétravail ne peut que se développer. Il y aura de plus en plus de prestataires ou de réseaux comme Cyberworkers.com. Vous aurez des systèmes de visiophonie pour travailler à distance et sans avoir à vous déplacer, comme ce que nous avons vu chez Microsoft (voir le site Microsoft Unified Communication).  Les notions de coopération et d’intelligence collective, bases du Web 2.0, vont changer nos habitudes (Je recommande à ce propos, la lecture du livre Wikinomics « Comment l’intelligence vient en masse »). Les entreprises ont intérêt à rapidement s’adapter, par exemple dans l’immobilier, Zillow (Immobilier 2.0) permet de connaître en temps réel l’estimation du prix de vente d’une maison. Cette information étant fournie par les internautes et non par les agences immobilières.

Avec le ecommerce social, le consommateur va-t-il prendre le pouvoir ou devenir producteur d’information et donc un simple prescripteur ?

Dans le système économique existant, c’est l’offre qui avait le pouvoir puisque c’est elle qui avait l’information. Maintenant ce n’est plus le cas. Moi quand je veux acheter n’importe quoi, je vais d’abord voir ce qui se passe dans les forums. Et cela ne prend pas plus de temps que de regarder la télé. La publicité à la télé est complètement indifférenciée, comment peut-on la croire ? Par contre lorsque les gens racontent qu’ils ont acheté une tondeuse à gazon à Duschmoll en expliquant les problèmes qu’ils ont eu ou l’intérêt qu’ils y portent, c’est quand même plus intéressant. Ca va me prendre une heure mais ça me suffit. Beaucoup des grandes entreprises n’ont pas vu arriver le mouvement des réseaux sociaux et essayer de remettre la main dessus. On peut monétiser les réseaux sociaux. En utilisant Google AdSense ou Yahoo Panama, par exemple, on peut ajouter une bannière publicitaire sur son blog et être rémunéré si quelqu’un achète à partir de ce lien. Et on peut faire mieux encore avec le Drop Shipping (ou DropShipping). Ce sont des grossistes qui vont vous « Outsourcer » en produits divers et livrer directement vos clients qui ont acheté ces produits sur votre boutique électronique (sur eBay ou ailleurs). C’est une pratique très répandue aux Etats-Unis, qui est en train de percer un peu partout.

 

 
<---TESTCS-->