Confiez-nous vos projets d'externalisation. Prix très compétitif. Satisfait ou remboursé
Prestataires en télétravail depuis 1996 | Bureau Virtuel : inscription et connexion
Nous contacter : 09 80 46 86 88
Cyberworkers

Télétravail chez Renault

Renault a lancé une expérimentation pour mettre en place le télétravail et le proposer à termes à 10.000 salariés. Une centaine de salariés s’y sont mis. Témoignage d’Isabelle, 33 ans, conceptrice multimédia en elearning.

Quelle est votre activité en télétravail ?

Je fabrique de la formation en ligne pour des salariés de Renault, comme par exemple des outils de bureautique pour les secrétaires. Ce sont des modules de formation qui aident les salariés à utiliser tel ou tel outil de travail. Ces modules sont disponibles sur l’intranet. Par exemple, ces modules peuvent aider à utiliser les programmes comme Word ou Excel.

Combien de jours par semaine êtes-vous en télétravail ?

Je suis un peu une pionnière puisque je fais partie des premiers salariés de Renault à m’être lancée dans l’aventure du télétravail : je travaille à la maison deux jours dans la semaine (jeudi et vendredi) et en entreprise lundi et mardi. Je ne travaille pas le mercredi. Pour l’instant, je suis satisfaite de cette organisation, mais je crois qu’il faut bien faire attention à rester tout de même présente dans l’entreprise, sinon on risque de se faire oublier. Et puis, j’ai besoin de rencontrer mes collègues pour discuter et échanger.

Comment êtes-vous organisée ?

Dans mon travail à domicile, je dois bien m’organiser : je me suis fixée des règles, je travaille de 8H heure à 17H, je fais en sorte de travailler comme si j’étais au bureau. Je résiste bien à tout ce qui pourrait me distraire de mon travail, c’est un contrat que je passe avec moi-même, je ne m’occupe jamais de tâches ménagères sur mon temps de travail. Je fais une pause pour déjeuner et je m’y remets. Il m’est arrivé une fois de zapper le déjeuner, quand j’ai levé mon nez de l’ordinateur il était 15 H ! Il faut être vigilante à faire une pause et à ne pas se laisser absorber totalement pas son travail. Bien sûr, c’est moins sympa de déjeuner seule, que d’aller à la cantine avec les collègues.

Pourquoi avoir fait ce choix ?

Pour passer plus de temps avec mon fils qui a 3 ans, quand je travaille à domicile, je peux aller le chercher chez la nourrice après 17 heures. Sinon, j’ai plus de deux heures de transport par jour pour me rendre à mon travail, je prends la route et selon l’état de la circulation, je peux parfois avoir près de trois heures de transport par jour ! Travailler à la maison est donc une solution formidable pour moi parce que ça m’économise tout ce temps perdu dans les transports et c’est autant de temps à consacrer à ma famille. Mais attention, sur mes plages de travail, ma vie familiale ne doit pas interférer, ce sont deux moments de vie qui doivent rester étanches.

Arrivez-vous à différencier vie personnelle et professionnelle ?

Je n’ai pas informé tout le monde de cette nouvelle organisation dans mon travail, beaucoup pensent que je vais au bureau tous les matins, cela m’évite d’être dérangée alors que, dans la journée, je n’ai pas de temps à consacrer à des copines ou à une vie de quartier. Je trouve que seule chez moi, je suis plus productive, c’est calme, je ne suis pas dérangée, au bureau il y a toujours des gens autour de vous, on est plus distrait.

Quels sont vos outils ?

Renault a procédé à l’installation de tous les outils bureautiques, Internet, téléphone… Ces outils sont essentiels, il faut qu’ils marchent parfaitement bien, je peux participer, avec des collègues au bureau, à une réunion, en me connectant sur Internet.

Quels sont les avantages et inconvénients du télétravail pour vous ?

Les plus dans cette organisation en télétravail c’est surtout le gain de temps, mais aussi moins de stress dans les transports, plus de temps pour ma famille. Les aspects plus négatifs sont la solitude qu’on peut parfois ressentir et la nécessité de s’auto contrôler en permanence. Il y aussi le risque de devenir un satellite : ne pas complètement faire partie de l’équipe, ne pas disposer de toutes les informations qui me sont utiles pour mon travail. Je vois mon supérieur hiérarchique tous les lundis lors de la réunion de service. Je suis très présente quand je suis au bureau. J’essaye de faire en sorte que les réunions se déroulent les jours où je suis présente.

Vos relations avec les collègues ont-elles changé ?

Je n’éprouve pas vraiment de manque, car j’échange avec mes collègues par téléphone et mail les jours où je suis chez moi et avec eux directement les jours où je travaille au bureau. C’est important de prendre un peu de temps pour discuter avec les collègues autour de la fameuse « machine à café » !.

 

En France, malgré les directives de Bruxelles approuvées par les centrales syndicales européennes depuis 2002, le télétravail est loin d’être un standard dans les entreprises.

Dessin évoquant en général, et non chez Renault, les entreprises qui proposent le télétravail à leurs salariés.

Selon Nicole Turbe-Suetens, consultant spécialisé en télétravail salarié : « Les accords de télétravail comme celui signé par Renault sont effectivement très rares. Notre manque de culture de la négociation et la tradition de la culture managériale expliquent cela.On peut aussi ajouter que l’organisation du travail n’est que rarement considérée comme un facteur potentiel de productivité et de motivation.BMW en Allemagne a joué la carte sociale pour l’introduction du télétravail et au bout de deux ans, un bilan économique très positif en est ressorti ».

Selon le rapport du député Pierre Morel-A-LHuissier, remis en novembre 2006 dernier au gouvernement, 7% de la population active du pays fonctionneraient en télétravail. La moyenne européenne est de 13%. L’explication de notre retard en matière de télétravail par rapport à des pays comme le Danemark, les Pays-Bas ou encore l’Allemagne est culturelle. Pour plus d’informations, voici une copie de l’accord cadre sur le télétravail établi par l’entreprise et ses salariés.

 

 

 

 

 

Demandez un devis gratuit

  • Merci de décrire votre demande en précisant :
    • L'activité de votre entreprise.
    • Le contexte de votre demande.
    • Pourquoi et comment vous souhaitez sous-traiter.
    • A quel moment, nous pouvons vous contacter pour une première estimation.
  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.