Ecouter en entretien, repondre par telephone, ecrire tout articles, harmoniser le tout
Prestataires en télétravail depuis 1996 | Bureau Virtuel : inscription et connexion
Nous contacter : 09 80 46 86 88
Cyberworkers

Le télétravail chez EDF

EDF est une des premières grandes entreprises française à avoir pratiqué le télétravail. Voici un témoignage de Bruno Fort, chargé de mission.

Pouvez-vous présenter, quel est votre rôle chez Edf ?

Ingénieur de formation, j’ai 54 ans. Je suis à EDF depuis 1979, et j’y ai exercé de nombreux métiers dans le domaine de la distribution électricité et gaz naturel.

Aujourd’hui, je suis rattaché à la Direction « EDF Gaz de France Distribution ». Cette direction, commune aux deux entreprises, assure la mission de développement, de maintenance et d’exploitation des réseaux de distribution d’électricité et de gaz naturel sur le territoire français.

Au sein de cette Direction, je suis Chargé de Mission sur le domaine des raccordements neufs aux réseaux de distribution.

J’étais, jusqu’en février 2007, Directeur Adjoint du Centre Loir et Cher (basé à Blois).

Depuis combien de temps êtes-vous en télétravail ?

J’assure ma mission depuis mi-février 2007, et c’est depuis cette date que je pratique mon mode de fonctionnement actuel

En quoi consiste ce mode de fonctionnement ?

Pour diverses raisons, professionnelles comme personnelles, je n’ai pas souhaité déménager lorsque j’ai pris en charge cette mission.

Aujourd’hui, j’ai 2 lieux de travail différents : un bureau à la Tour EDF de la Défense et un bureau de passage à BLOIS (Loir et Cher), sur le site de mon lieu de travail précédent.

En réalité, je ne suis pas dans un système de télétravail pur, car j’organise mon temps plutôt entre ces deux bureaux, en fonction des besoins :

  • Paris ce qui me permet d’assurer les réunions et contacts physiques relatifs à mon domaine d’activité. Je suis sur Paris chaque semaine, à minima 2 à 3 jours (parfois plus).
  • Blois le reste du temps. Il s’agit alors de travail de production ou de relations téléphoniques. C’est ce cadre qui s’apparente le plus au mode de télétravail, dans la mesure où je n’y ai aucune relation avec mes anciens collègues du site de Blois.

Bien entendu, mes outils informatiques et téléphoniques me permettent également de travailler à domicile (mais avec l’inconvénient de ne pas disposer d’infrastructure, du type imprimante par exemple), ce qui m’arrive assez régulièrement.

Dans ce cas, je dispose d’une liaison WiFi vers ma connexion personnelle ADSL, ce qui me garantit une vitesse de communication correcte vers mon réseau professionnel.

Quels sont selon vous ses avantages et inconvénients ?

Nous disposons d’une messagerie professionnelle et d’intranets qui drainent aujourd’hui la très grande majorité des éléments et des échanges dont j’ai besoin dans ma mission actuelle.

Mon mode de fonctionnement ne serait donc pas possible sans l’outil informatique (et sans le téléphone portable !).

L’avantage du système que je pratique est la possibilité régulière de rencontrer des collègues de travail (lorsque je suis sur Paris) et d’avoir ainsi une relation professionnelle sociale qui fait défaut dans le télétravail pur.

Je ressens bien en effet cet isolement, inconvénient majeur du télétravail, lorsque je suis à mon bureau de Blois.

Comme je peux également travailler sur Blois, près de mon domicile, cela me permet de prendre en compte, le cas échéant, des contraintes personnelles.

En pratique, je travaille de préférence au bureau plutôt qu’à domicile, pour des questions d’infrastructures (imprimante, transport de dossiers,…)

Par contre, l’inconvénient de mon fonctionnement actuel est principalement lié aux nombreux déplacements sur Paris, qui empiètent inévitablement sur ma vie personnelle.

Pour autant, c’est mon choix car je n’ai pas souhaité déménager vers la région parisienne.

Cela se traduit également par une difficulté accrue de gestion de l’emploi du temps (calage des RV les jours où je suis sur Paris).

Demandez un devis gratuit

  • Merci de décrire votre demande en précisant :
    • L'activité de votre entreprise.
    • Le contexte de votre demande.
    • Pourquoi et comment vous souhaitez sous-traiter.
    • A quel moment, nous pouvons vous contacter pour une première estimation.
  • Ce champ n'est utilisé qu'à des fins de validation et devrait rester inchangé.