@dministrativ' PRO, Partenaire à VOS mesures !
Prestataires en télétravail depuis 1996 | Bureau Virtuel : inscription et connexion
Nous contacter : 09 80 46 86 88
Cyberworkers

Créer son propre emploi

Vous êtes télétravailleur et cherchez des missions ?

[sociallocker id= »3734″]

La capacité de travailler et celle de créer un emploi sont-elles les mêmes ?

il semble que non, car là se joue la différence entre les fonctions d’un employeur et celles d’un employé. C’est là la distinction « classique ». Pourtant, considérant les choses à régler pour devenir son propre employeur, nous avons affaire à une évidente gestion de tâches simples, que quiconque peut traiter. La difficulté est ailleurs, elle se situe dans l’image de l’employeur et la croyance que l’employeur est nécessairement quelqu’un d’autre. Pourtant, la solution de créer son emploi pourrait être un atout majeur, à une échelle locale et globale, dans la lutte contre le chômage. La vraie question que pose l’émergence du télétravail est bien celle de l’indépendance personnelle :

  • Est-ce que je veux être libre ou non ?
  • Est-ce que je veux créer moi-même mes propres revenus ou non ?
  • Ai-je le courage de devenir indépendant ?
  • Va-t-on me laisser devenir indépendant ?

En effet, c’est bien là que le bât blesse : la difficulté à entreprendre est simplement liée au formatage des esprits. En clair : on ne veut pas que les gens deviennent indépendants, car ils ne sont pas facilement domesticables.

Quand on devient indépendant, la seule question qui compte, semble-t-il, est : combien cela va-t-il me coûter en charges ? Cette hyper taxation n’est pas anodine, elle vise en effet à maintenir les gens dans un état de passivité proche de celle d’un troupeau.

Alors que le choix d’indépendance consistant à créer son propre emploi a même un aspect écologique, car rien n’interdit, pour vivre et travailler, de choisir la campagne.

Pour les télétravailleurs potentiels, nous observons toujours les mêmes freins.

  • Impossibilité de trouver des offres d’emploi (si le Pôle Emploi en avait !).
  • Hésitation sur le statut à choisir (pourquoi pas le portage ?).
  • Peur des charges (pourtant on les paye aussi en étant salarié !).
  • Ne pas trouver de clients (je ne saurais pas me vendre).
  • Je dois encore peaufiner mon projet (hésitation…).

Bref, tous les motifs sont bons pour ne pas se lancer.

Comme pour le ski, à force d’attendre en haut d’une piste on a le vertige.

Une chose est sûre : il y a une solution pour ne plus être au chômage, à savoir créer son propre emploi.

Même si les premiers temps de votre entreprise seront difficiles, il sera impossible d’être licencié, surtout si vous êtes votre propre patron !

[/sociallocker]